vini mai 2013 12

Vinimarché de Pessac fête ses 10 ans

27 mai 2013

Le Vinimarché de Pessac est une cave appréciée (le lecteur l’a sans doute remarqué). C’est avec plaisir que je lui souhaite un bon anniversaire. Vinimarché fête ses 10 ans. A cette occasion, outre des promotions, deux soirées invitaient quelques fidèles à une dégustation vins et fromages le 23 mai et à une rencontre avec quelques viticulteurs le 24. Si mon agenda m’a privé de cette dernière où un orchestre de jazz animait la soirée, j’ai profité de la convivialité habituelle de ce lieu embaumé, pour l’occasion, de fermentations dont l’assemblée s’est délectée.

vini mai 2013 01 vini mai 2013 02

Les fromages provenaient de « La sélection de Pierre », fromagerie Crèmerie de Pessac (30, avenue Pasteur, tél. 05 56 45 21 98), située à quelques pas de la Charcuterie Laguerre, que Régis Deltil, dirigeant de la cave, nous a également fait découvrir lors d’une précédente soirée. Des artisans dont les produits, accessibles, versent qualitativement dans le haut de gamme gustatif. Tous les fromages étaient très bons. La photo suivante les liste et précise les vins avec lesquels ils ont été dégustés ; je n’ai malheureusement pas le son pour vous livrer le propos de Pierre, digne d’un sommelier. L’analogie avec le monde du vin est patente.

vini mai 2013 03 vini mai 2013 04 vini mai 2013 05

vini mai 2013 06

Le chèvre est accompagné d’un Menetou Salon d’Isabelle et Pierre Clément 2011, domaine Châtenoy. Il s’agit d’un 100% Sauvignon. Une longueur correcte suit des arômes d’agrumes très plaisants. L’acidité gustative n’agresse pas, le vin offre une certaine douceur tout en restant dans son registre. L’accord avec le chèvre est parfait.

vini mai 2013 07

Le gruyère suisse est accompagné d’un champagne. Je ne connaissais pas cet accord qui a fait merveille. Il faut dire que le champagne est un Soutiran. Champagne que j’aime, excellent pour un repas.

vini mai 2013 08

Le Soumaintrain est un bon fromage, bourguignon, mais il fut accompagné d’un Chinon « Les pensées de Pallus » (attention à ne pas laisser la langue fourcher…), de culture biologique. Un cabernet franc, aucun doute possible. Une pointe végétale en fin de bouche en partie gommée par le formage, mais le vin est digeste, bon et de belle facture.

vini mai 2013 09

Un fromage de brebis a été proposé avec un Rancio Sec de Ferrer Ribière. Un vin à base du cépage Macabeu, longuement vieilli en fût, dont l’oxydation s’apparente au vin jaune du jura. La robe, le nez, et la bouche relèvent de l’originalité, qualificatif relatif et témoin du caractère nouveau pour moi de cette dégustation. Les amateurs semblent avoir apprécié. Indubitablement on sent que l’accord fonctionne.

vini mai 2013 10

Le Munster ne saura pas s’émanciper d’un vin alsacien, plus exactement d’un Gewurtztraminer Bollenberg du domaine Zusslin 2008. La sucrosité gustative est assez marquée et se marie parfaitement avec le Munter. C’est donc flatteur, mais aucunement lourd, élégant.

vini mai 2013 11

Le Stillton est un fromage bleu anglais qui sera accompagné d’un PX Solera 1927 (date de démarrage de la barrique) de la Bodega Alvear. C’est difficile à décrire car je suis également, pour ce vin, totalement néophyte. C’est épais, comme une liqueur, presque comme un miel. La couleur tire sur le topaze, foncé. Le nez annonce qu’il y a du monde là-dedans. Miellé, un peu d’agrume me semble-t-il, c’est très riche et long en bouche. Avec le fromage cela « fonctionne » bien, c’est plutôt avec moi qu’il y a un désaccord. Deux amis, connaisseurs de ce type de produit, l’ont vanté.

C’est très appréciable de découvrir avec des cavistes passionnés (la belle équipe du Vinimarché l’est). Et quel regret d’avoir manqué celle du lendemain, notamment la rencontre avec :
Sean Meynard Baulos Charmes Pessac Leognan
Franck Richard Cru Godard Francs Côtes de Bordeaux
Laurent Clauzel La Grave Figeac Saint-Emilion Grand Cru
Patrice de Bortoli Moutte Blanc Moisin Ht Médoc / Bx
Bruno Martin Roland La Garde Blaye C de Bx
Si j’ai déjà rencontré Laurent Clauzel (voir la verticale, ici) et Sean Meynard, j’aurais volontiers discuté avec Patrice de Bortoli, voir mon post sur Moutte blanc ici, et Bruno Martin, voir le billet sur Roland La Garde 2001 grand vin ici.

 

 

 

Proposer un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.