Chinon pierres chaudes 2015

Sandrine et Fabrice Gasnier, Pierres Chaudes, Chinon, 2015 (vin bio)

26 mars 2017

Ce millésime 2015 diffère du 2014 (billet ici), même si on en retrouve évidemment les soubassements organoleptiques.

La robe est moins profonde, d’une limpidité parfaite et éclatante, grenat.

Le nez reste riche de fruits rouges, un peu de branche de cassis pour cette toujours fraicheur ligérienne attendue et présente (plus encore que dans le 2014, alors qu’on aurait pu croire l’inverse). Toujours, encore, quelques notes florales et une touche épicée des plus agréables.

La bouche est plus droite, plus fraiche, plus vive, plus croquante effectivement comme l’annonce la contre-étiquette. Le 2015 est plus long que le 2014, avec des notes de bâton de réglisse en rétro et un peu de violette.

Un vin d’une parfaite harmonie.

Tout ces « plus » pourraient sembler donner un avantage au 2015 sur le 2014, ce n’est pas le cas. Mais on frôle le coup de coeur, et j’aime beaucoup. A encaver pour les aficionados du Cabernet Franc si typique de cette superbe région.

Ajout du 27/03 : gouté à nouveau le lendemain, le fruit est encore plus présent, framboise. Décidément j’aime beaucoup et le rapport plaisir/prix conduit à lui mettre aujourd’hui, ce coup de coeur.

coeur2

Acheté 9,90 euros sur 1jour1vin.

Mots-clés :, , ,