hurluberlu

L’Hurluberlu, St Nicolas de Bourgueil, 2011

8 juin 2012

Le 24 avril 2012, j’ai rencontré Sébastien David qui nous avait réservé un accueil très sympathique (voir ici). Je suis reparti avec quelques crus, l’idée étant de les déguster à nouveau et à distance à la fois de la visite effectuée et de l’émotion que provoque toujours l’échange avec le vigneron passionné (et il l’est).
Est-ce une façon d’être plus raisonnable dans l’appréciation du vin ?
Non, parce que le vin est aussi, heureusement, sous contingence de la situation, du moment de vie.
Oui, parce que la part du vin dans l’émotion peut être moins appréciée lors d’une dégustation plus isolée.

Aujourd’hui, suite à une bonne réunion de travail avec un ami sur un projet commun, l’occasion est donnée de sortir L’Hurluberlu, parfois qualifié de vin de copains. Et comme c’est vendredi soir (je réserve généralement le vin pour le WE élargi) : « plop ! ».

Ce vin bio offre une couleur tirant sur la framboise et la cerise, le fruit rouge se retrouvera en bouche. Peu tannique, celle-ci est d’une attaque délicate ; c’est relativement plein, pas de creux et longueur correcte. Ce bon cabernet franc bien structuré laisse, après la présence d’un fruit apportant de la rondeur, une place à un petit côté épicé des plus agréables (annoncé par un nez également très légèrement fumé). Ce cru combine finement gourmandise et fraicheur.
Bon moment et vin de copains certes, mais il peut sans conteste être plus prétentieux.

A encaver, sans hésiter (et ne vous privez pas d’une visite si cela vous est possible). Monsieur David, bravo, merci et à bientôt !

Payé moins de 9 euros à la propriété.

EXCELLENT rapport prix-plaisir

 

Proposer un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.