sorcieres 2011

Les Sorcières 2011, du Clos des Fées, Côtes du Roussillon

16 février 2013

Ce cru a déjà fait l’objet d’une fiche pour son millésime 2010 (ici). L’idée qu’il conviendra à la daube de chevreuil concoctée par ma chère et tendre me conduit à préparer le millésime 2011 pour accompagner le gibier. Le site web du vigneron, Hervé Bizeul, annonce un assemblage 40% Syrah, 35% Grenache, 20% Carignan, 5% Mourvèdre (cf. fiche technique).
Si la robe reste sombre, elle l’est moins que celle du millésime 2010. Elle est plutôt limpide et la couleur offre un reflet grenat de jeune vin. Le nez est présent, pas complexe mais ce qu’il faut pour annoncer une gourmandise ; la promesse sera tenue. C’est agréablement fruité et le petit « shoot » qu’on se prend en laissant le nez dans le verre prouve un certain effet. Mais c’est en bouche que le vin se révèle bon compagnon. Son entrée est plutôt souple. Les 14,5% d’alcool affichés peuvent inquiéter mais le vin n’écrase pas ; ce n’est pas lourd et, tout en étant gourmand, une certaine fraîcheur offre à ce cru une distinction que je n’attendais pas pour un vin qui vient indubitabement du sud. Une pointe d’épice sur du fruit noir respecte les caractéristiques des cépages assemblés. La longueur est correcte et comme le vin est bon, elle achève la dégustation pour nous laisser sur une belle impression. Un vin harmonieux que je suis curieux de gouter à nouveau d’ici les toutes prochaines années, dans ce millésime que j’ai nettement préféré au 2010. Autrement dit, mettre en cave quelques flacons des Sorcières 2011 est une sage décision d’amateur.
Un beau travail pour un vin généreux en rapport qualité-prix, qui donne envie de revoir la série de notre enfance ;-)

sorciere bien aimee


Très Bon rapport prix-plaisir (12 euros à Cash vin ici, 11,50 euros à la propriété ici)

 

 

 

Proposer un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.