vignes albert 2014 01

La Vigne d’Albert, Bergerac, 2014, vin bio

19 décembre 2015

Voici un vin étonnant. Pas seulement en raison de son originale étiquette. A l’aveugle, quel dilemme … quoique c’est plutôt entre le bordelais, le gaillacois et cahors qu’on serait baladé … (cela devient moins étonnant quand on connait l’assemblage).

La robe est limpide, de clarté moyenne, grenat avec un disque évoquant la framboise écrasée.

Le nez est marqué de fruits rouges, du bon jus ; il dégage une fraicheur qui ne m’est pas inconnue. Une touche florale (pivoine) et quelques épices douces.

En bouche, le vin est délicat. La structure est élégante. Mais dans le même temps c’est gourmand. De la matière, fine mais là, de la fraîcheur qui ne quitte jamais ce vin, du nez jusque la longueur. Cette dernière confirme le coup de coeur. Elle est longue, « fraiche » et épicée.

coeur

C’est parfaitement équilibré.

12,5 degrés d’alcool, ça c’est top. Sans sulfite ajoutée, et il a tenu sans problème les deux jours où il m’a accompagné.

Et dire que je n’en avais qu’une bouteille … J’espère que cette frustration sera compensée par un millésime 2015 au moins au même niveau d’excellence en rapport prix/plaisir (bouteilles à 9 euros ici).

Je situerais ce vin dans le haut de gamme des vins de copains, ou alors dans le vin du vendredi soir, après une semaine bien remplie (facile, bon, gourmand et frais à la fois, et le sentiment qui fait dire qu’on a bien fait de l’ouvrir celle-là). Bref, avec les potes sur une chiffonnade, sur une pizza, ou alors lors d’un repas avec du lapin peut-être, et sans aucun doute avec de l’agneau.

Une sympathique et nostalgique contre-etiquette.

vignes albert 2014 02

Mots-clés :