Castel fossibius 2009 01

Faugères, Domaine Ollier Taillefer, Castel Fossibus, 2009 ; Pic Saint Loup, Château La Roque, cupa Numismae, 2008

26 novembre 2012

Lors d’un diner Pessacais, nos hôtes ont eu la bonne idée de nous emmener hors du périmètre bordelais en plaçant sur la table un Faugères et un Pic Saint Loup. Je connais ce dernier car j’ai eu l’occasion de le déguster et d’en dire un mot lors d’un précédent post (ici).

Castel fossibius 2009 01 castel fossibius 02

Le Faugères vient du Domaine Ollier Taillefer, cuvée Castel Fossibus, 2009, installé à Fos dans l’Hérault. Il assemble les cépages Carignan, Grenache, Mourvèdre et Syrah. L’élevage utilise 15% de bois neuf (chêne français) apportant un très léger côté grillé et justement dosé à ce vin gourmand issu d’une agriculture biologique.
La robe est sombre. Le nez est joli, épicé ; il délivre une petite note mentholée qui m’a beaucoup plu. En bouche, l’attaque est soyeuse, la matière est belle, grasse. C’est un vin puissant mais frais, plus rond que corsé. La finale est moyenne. Ce vin structuré est harmonieux, réussi.

BON rapport prix-plaisir (13,90 euros au Vinimarché de Pessac, ici)

la roque 01 la roque 02

Le Pic Saint Loup est un Château La Roque, à Fontanès dans l’Hérault, cuvée Cupa Numismae, 2008; il assemble Syrah (65%) et Mourvèdre (35%). La robe de ce vin est également sombre, grenat. Le nez est marqué et assez riche. En bouche, un petit retour « alcooleux » va disparaître avec le temps. Un vin qui mérite un carafage. Un vin également épicé, ample, un fruit très mur, noir. La finale est moyenne. Un autre bon vin.

BON rapport prix-plaisir (15,25 euros au Vinimarché de Pessac, ici)

Ces vins se sont bien mariés avec un parmentier de veau. Le Pic Saint Loup a été très agréable sur le fromage.
Deux vins à encaver sans hésiter, avec une préférence pour le premier.

 

 

 

Proposer un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.