Grand Ormeau 2009 01

Domaine du Grand Ormeau, Lalande de Pomerol, 2009

28 décembre 2013

La robe de ce Domaine du Grand Ormeau 2009 est rubis, moyennement profonde et parfaitement limpide. Elle est très belle.
A l’ouverture, le premier nez dévoile de légères notes de cuir et un peu de sous-bois, peut-être une pointe de truffe. Le second nez révèle un élevage tout en douceur, délicatement torréfié, sans brusquer le fruit.

L’entrée en bouche est très classe, elle évoque le baiser d’une dame distinguée de belle éducation. Le grain est fin, superbe. La longueur tire sur les fruits rouges. L’harmonie de ce vin est parfaite. Le style est élégant, pur, rectiligne mais absolument pas dur ; au contraire, il enveloppe délicatement, comme pour ménager nos papilles. Tout au plus, pourra-t-on trouver que la dame évoquée veut garder son rang en restant un peu froide (d’autres diraient minérale). Ce sera la seule remarque formulée ; elle est bien minime car c’est parfaitement cohérent avec ce qu’est ce vin, et il appelle notre respect.

TRES BON RAPPORT PLAISIR-PRIX (12,50 euros à la propriété lors des portes ouvertes), et je ne serais pas surpris qu’on aille vers un rapport excellent en étant patient avec les bouteilles en cave.

Comme l’indique la contre-étiquette, l’assemblage est réalisé avec 80% de Merlot, 10% de Cabernet Franc et 10% de Cabernet Sauvignon.

Grand Ormeau 2009 02

Il est possible de consulter un précédent billet ici, écrit en 2011, relative à une rencontre avec Jean-Paul Garde, le propriétaire du domaine, ainsi que les comptes-rendus des opérations portes ouvertes en Lalande de Pomerol (il m’est irrésistible de m’y arrêter chaque année pour profiter des bons moments passés avec le viticulteur toujours aussi passionné et heureux de partager avec le consommateur).
En 2012, la cuvée spéciale Fleur des Ormes a fait l’objet d’un billet ici.

Proposer un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.