vieux lescours 2010

Château Vieux Lescours, Saint Emilion Grand Cru, 2010

8 mars 2015

La robe est profonde, limpide, grenat.

Le nez est marqué, les quelques notes d’élevage se font plus discrètes après un long carafage. Des fruits noirs, un peu toasté ; le lendemain des fruits rouges se taillent une place. On sent également pointer des arômes de sous-bois, il faudra rester patient. Tout cela va se complexifier mais le nez est déjà riche.

La bouche combine ampleur et droiture. Une jolie matière sachant se tenir. Elle est ronde, un peu corsée, et sa finale est longue, avec un retour très légèrement réglissé accompagné d’une note florale sur la violette.

Un superbe représentant du terroir saint-emilionnais pour ce niveau de prix, car ce dernier reste doux et j’en ai bu des biens plus chers ne procurant pas le même plaisir (et non relatés dans les pages de ce blog).

Ce vin est un très beau Bordeaux qui procure déjà un grand plaisir. J’aime beaucoup. Et il en a suffisamment sous le pied pour savoir patienter en cave (mais c’est déjà très bon aujourd’hui). C’est sans aucune hésitation un

EXCELLENT RAPPORT PLAISIR PRIX (10 euros me semble-t-il à l’époque au domaine).

C’est « inratable », ne manquez surtout pas un passage par le Château Carteau lors des prochaines portes ouvertes de l’appellation Saint-Emilion, ou contactez le château (vignobles.jbertrand@wanadoo.fr>) pour connaître les endroits où vous procurer ce cru à encaver par caisses, rien de moins. Ah oui : coup de cœur. Allez, je rebouche, pour avoir le plaisir d’en avoir encore une verre lors du repas de demain soir.

coeur

 

 

 

Mots-clés :, ,