Maison blanche 2005

Château Maison Blanche, Montagne Saint-Emilion, 2005

16 juin 2013

La robe est moyennement limpide, mais ce vin n’est ni collé, ni filtré, ni stérilisé, ni pasteurisé, sans adjuvant outre le soufre (cf. contre-étiquette). La robe, rubis, montre une légère trace d’évolution. Le nez tire sur les fruits rouges, cerise et peut-être un peu de framboise mûre, d’une complexité correcte. C’est surtout en bouche que ce vin ravit l’amateur. Les fins tanins offrent un toucher de bouche délicat, servi par une belle matière, présente et élégante, encore fruitée pour ce vin rond. Une petite pointe d’alcool se fait certes remarquer à l’ouverture, elle disparaît après le carafage de 3 heures qui a été imposé à cet élixir qui s’est remarquablement comporté lors d’un repas familial. Que c’est bon, propre, sincère. Le vin était à l’évidence, en quelque sorte, dans son élément, émaillant le déjeuner de touches authentiques, rappelant que Nicolas Despagne et son équipe ont une conception des vins inscrite dans une tradition rare, belle et addictive (pour reprendre les termes d’un précédent billet ; voir ici).

MAISON BLANCHE A PLAT MAISON BLANCHE HAUT

On remarquera la distinction de cette bouteille avec son étiquette et sa capsule blanches, du plus bel effet.

TRES BON RAPPORT PRIX-PLAISIR (bouteille achetée 18 euros à la propriété)

A encaver !

Vignobles Despagne-Rapin
Maison Blanche
33570 Montagne
(sur la D244)
www.despagne-rapin.com
Tél 05 57 74 62 18
vignobles@despagne-rapin.com

 

 

 

Proposer un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.