Le Pin Beausoleil 2010

Château Le Pin Beausoleil, Bordeaux Supérieur, 2010

13 septembre 2015

La robe est profonde, plutôt limpide.

Le premier nez est marqué, le second s’avère assez riche. L’élevage, bien conduit, se perçoit par des notes de café et un peu de cacao, mais il se fond. Le nez est sur les fruits rouges voire plutôt noirs. Quelques notes d’épices (qu’on retrouvera en bouche dans sa longueur) sont peut-être perturbées par une fugace trace alcooleuse (absente en bouche, malgré les 14 degrés).

La bouche est veloutée, plutôt corsée, la finale est de bonne longueur. Ce vin parvient à combiner matière et élégance, classicisme et une relative modernité. La jolie structure de ce vin globalement harmonieux évite une lourdeur qu’un vent de fraicheur aide également à compenser. Bref, sa puissance ne fait pas peur et le vin est  élégant. Il s’offre très bien aujourd’hui lors du repas et saura également encore patienter. En prendre au moins une caisse pour en profiter d’ores et déjà et pouvoir laisser vieillir quelques bouteilles sans pour autant devoir les attendre une décennie pour les apprécier.

L’assemblage doit être identique au 2009 (voir ici le billet sur le 2009), je crois avoir encore préféré ce 2010, par son côté plus « classe ». Il a été très apprécié par l’assemblée.

TRES BON RAPPORT PLAISIR/PRIX (15 euros chez dubecq.com)

Mots-clés :, ,