Chateau de Malleret 2010

Château de Malleret, Haut-Médoc, 2010

7 septembre 2015

Ayant apprécié le 2005 du Château de Malleret (ici), je ne traine finalement pas pour vous proposer un billet sur le millésime 2010.

La robe est profonde, plutôt limpide.

Le premier est marqué, le second est riche, voire complexe (il le promet). Il est sur les fruits noirs, un soupçon de sous-bois, un peu d’encens, des épices, notamment poivre, une note cacaotée (élevage).

En premier lieu, en bouche, le vin se présente plutôt droit pour ensuite prendre de l’ampleur en gardant toutefois cette distinction bordelaise (sans être sur la réserve). Il veut s’offrir, par une sorte de générosité contenue lui conférant une certaine classe. Beau vin. La puissance est maitrisée.

En fin de bouche (longue), les tanins rappellent, avantageusement, leur présence, rendant le vin très polyvalent en matière d’accord « mets et vins ».

Un très beau vin de repas, plutôt moderne sans verser dans les travers du « too much ». Il en a sous le pied question garde. Autrement dit, à encaver en quantité pour l’apprécier aujourd’hui, mais il faut aussi pouvoir en garder pour le déguster dans la décennie à venir. Cela va vraiment devenir une belle bouteille.

EXCELLENT RAPPORT PLAISIR/PRIX (15 euros à la propriété, et une offre FAV à 12,60 euros au Leclerc Léognan, à13,50 euro à la FAV Carrefour)

Assemblage : 52% Merlot, 44% Cabernet Sauvignon, 4% Petit Verdot

Pas loin du coup de coeur.

 

La fiche technique : CHATEAU DE MALLERET 2010 FT

Mots-clés :, ,