sypply royer bourboulenc 2015

Le Bourboulenc de Nega Saumas, Domaine Supply-Royer, Mont Baudile, 2013

4 février 2018

Il n’est guère facile de faire un billet sur ce vin car il est a priori déroutant. Ceci dit, ce qualificatif pourrait suffire à justifier ce billet, sous réserve évidemment que le plaisir soit au rendez-vous. Et bien c’est le cas !

La robe est jaune d’or, limpide, brillante.

Le nez est riche, sur les agrumes (dont une touche terpénique) et quelques fruits jaunes, je retrouve la note résineuse de ce commentaire (ici)

La bouche semble droite mais gagne en ampleur avec une matière généreuse, équilibrée par une belle tension. La finale rappelle la fine effluve terpénique et offre quelques notes salines, une amertume qui traine agréablement pour offrir une belle longueur.

On frôle le coup de coeur et je ne peux que vous conseiller d’essayer ce cru, que dis-je, de l’encaver.

Acheté une quinzaine d’euros sur Vins Etonnants.

PS : on lira, sur ce blog, les billets d’autres crus de ce domaine (La Syrah de Pey Cherres, Le Mourvèdre des Crouzets, La Roussane du Bramaïre)