Bistrologie Blanc

Bistrologie blanc, 2014, vin de France (Jeff Carrel).

26 février 2015

Pour ce vin, je reprends le commentaire d’Eric Bernardin (billet complet ici) qui m’avait mis le vin (évidemment) à la bouche.

 »

La robe est paille claire, brillante.

Le nez est frais, tonique, sur le pomelo, la poire, mais aussi l’ananas confit et une touche miellée.

La bouche éclate de fraîcheur, avec une matière ronde, charnue, friande à souhait, déclenchant des sentiments jubilatoires à l’insu de votre plein gré.

La finale est tonique, savoureuse, étirée par une belle amertume, entre zeste d’agrume et bergamote de Nancy.

Le blanc idéal pour l’apéro, mais qui pourra jouer les prolongations avec des tapas, un poisson grillé, un fromage de chèvre demi-sec… Le tout au doux prix de 6,30 €. Ne nous remerciez pas. Ca nous fait vraiment plaisir de rendre service :-)

 »

sur cette base :

hormis la touche miellée pas flagrante, la bergamote de Nancy que je ne connais pas et l’enthousiasme persistant de ce blogueur (on ne lui demandera pas de changer car on aime cela) travaillant chez le caviste mais toujours soucieux de ne pas tromper l’amateur dans ses commentaires, ces derniers sont à nouveau ce que trouvera cet amateur avec cette bouteille. Alors, pourquoi me décarcasser. Peut-être ajouterai-je que ce vin sent le raisin. Ne riez pas, on joue avec les arômes et personnellement c’est un exercice auquel il me plait réellement de participer. Cela m’amuse. Mais avec ce vin qui est d’un prix tout à fait abordable, franchement, rien que le nez nous donne envie d’en croquer. En plus, en bouche, il combine une certaine tension avec une matière raisonnablement grasse. C’est top de chez top dans cette gamme de prix, et à 12 degrés, on se ressert un verre avec plaisir. Pour cet été, ne tardez pas à commander (je ne serais pas surpris que cela parte vite) et à laisser une bouteille au frais pour, au moindre passage d’un pote, s’offrir un vin de copains dont l’étiquette invite au partage mêle si elle ne comporte qu’un verre et qu’une chaise (les bouteilles partiront vite cet été sous le soleil, si vous parvenez à patienter jusque là).

Assemblage : Sauvignon, Chenin et Colombard

EXCELLENT RAPPORT PLAISIR PRIX (6,30 euros sur le site vins Etonnants)

Evidemment, j’ai commandé Bistrologie rouge, je goute cela tantôt.

 

 

 

 

Mots-clés :, ,

Proposer un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.